Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

ORGUE PORTATIF      L. DEBIERRE     1908 


   

  
  
Composition

   Clavier

   56 notes : Ut1 – Sol5


   Basses

   Violoncelle 8

   Bourdon 8

   Flûte octaviante 4

   Clariton 8

 

   Dessus

   Bourdon 16

   Voix céleste 8

   Violoncelle 8

   Flûte harmonique 8

   Flûte octaviante 4

   Clariton 8

 
   Clavier transpositeur

   - 7 demi-tons

   + 4 demi-tons

  
   Coupure basse/dessus

   Si2 / Ut3

 

   Combinaison
  
   Expression

   Par genouillère


   Diapason

   440 Hz

 

 





A la fin du 19ème siècle, le célèbre facteur d'orgues nantais, Louis Debierre, dont nombre d'instruments figurent parmi les plus beaux de l'ouest de la France, invente cet orgue portatif qui a connu un succès sans commune mesure, notamment dans les églises en milieu rural et jusque dans les colonies !

Sa construction en série n'empêche pas chaque orgue portatif d'avoir sa personnalité. Chacun est numéroté et la production de la maison Debierre va du n° 0 au n° 434. L'Ille-et-Vilaine en compte 25.

land4.jpgLes tuyaux sont enfermés dans une boîte massive en chêne, sobrement ornée, dotée de solides poignées sur les côtés pour le transport. La boîte est dotée de jalousies qui sont autant de petits volets de bois, manoeuvrés par l'organiste grâce à la genouillère. L'ouverture et la fermeture de ces jalousies permettent au musicien d'exprimer toutes les nuances exigées par la musique.

L'orgue portatif de Landujan, qui dans la série porte le n° 229, a été livré à l'église de Plessé (44) le 20 novembre 1908. Comme son nom l'indique, il a beaucoup voyagé avant d'arriver à Landujan le 5 novembre 2005 en provenance de Saint Nicolas de Redon. Le concert inaugural a été donné le 2 avril 2006.


Les 300 tuyaux de l'instrument sont disposés de façon ingénieuse afin d'occuper le volume minimal et de résister au choc des transports.

Ici, pas de pédalier ! A la place, un soufflet horizontal actionné par l'organiste jusqu'à l'arrivée de l'électricité.

Le clavier peut glisser à gauche comme à  droite pour permettre la transposition.



Sources :
Musiques et Orgues

Orgues en Ille-et-Vilaine

Inventaire national des Orgues – PUF – 2005

Conception et Réalisation : Musiques et Orgues - Décembre 2007

 

Partager cette page

Repost 0
Published by